Jardissimo

Jardinage facile et généreux

Les hydrangéas

1 commentaire

La pépinière de la ThylleJ’ai visité pour vous la pépinière de la Thylle.  Thierry de Ryckel s’est spécialisé en hellébores (printemps), hydrangéas et hémérocalles (été).  La saison de ses fleurs d’été débute tard cette année, mais les plants les plus hâtifs sont déjà en fleurs.  C’est donc le bon moment pour venir visiter la pépinière.

L’hydrangéa recouvre 9 familles différentes dont la rusticité et les besoins en sols et en environnement varie.  Oubliez la terre de bruyère ou la plantation en orientation nord renseignée dans la plupart des jardineries.

Macrophylla et Serrata

Les famille macrophylla et serrata sont calcifuges.  Cela ne signifie pas pour autant qu’elle aiment les sols acides.  S’il y a du calcaire dans votre terrain, paillez donc avec des aiguilles de pin.  Si votre eau est dure, ajoutez quelques cuillères de vinaigre dans l’eau d’arrosage, ce plusieurs fois par an.

Macrophylla correspond à l’hortensia de nos grands-mères.   Il se plaît à l’ombre ou demi-ombre mais pas en plein soleil.  Il est sensible aux fortes variations de température et aux gelées tardives. Mieux vaut l’abriter près d’un mur, talus ou claustra.

Serrata a des fleurs plus petites et une floraison moins longue, mais il est plus résistant et son feuillage présente de beaux coloris à l’automne.  Son inflorescence en forme d’assiette plate se retrouve aujourd’hui dans les hybrides de macrophylla et dans d’autres variétés (paniculata, involucra).

Paniculata, Aspera, Arborescens, Quercifolia

Hydrangea Aspera

Hydrangea Aspera

Les hydrangéas amateurs de soleil sont les paniculata résistants aux gelées,  les aspera qui  y sont plus sensibles, et les arborescens, les plus résistants des hydrangéas.  Paniculata a généralement une inflorescence en forme de cône; aspera a des feuilles velues et des inflorescences plates spectaculaires tandis qu’arborescens se distingue par une aspect un peu herbacé (nombreuses tiges) et très champêtre.  Il est sujet à la verse.  Quercifolia, comme son nom l’indique, a des feuilles qui ressemblent à la feuille de chêne; son feuillage d’automne est particulièrement intéressant.  Son inflorescence est  généralement en forme de cône.

Involucrata, Hétéromala et Anomala

Involucrata est une espèce naine ressemblant à l’aspera.  Hétéromala est au contraire une famille de géants de plus de 4 mètres. Anomala est une liane qui peut soit couvrir les talus, soit grimper sur un piquet, un mur un claustra. Anomala n’aime pas un soleil trop fort; évitez donc de le placer en orientation sud.

Les couleurs

L’inflorescence d’hydrangea a la particularité de changer de couleur au fur et a mesure de son développement et sa fanaison.  Du vert vers le blanc puis fanaison verte, du vert-blanc vers le rose et fanaisons diverses… Les couleurs de pleine floraisons sont le blanc, bicolores rose et blanc, roses d’intensités variables, rouges;  bleus, mauve pâle et violets si le sol est légèrement acide ou est enrichi en sulfate de fer et alumine.

Thierry de Ryckel à la pépinière de la Thylle

Thierry de Ryckel à la pépinière de la Thylle

Comment choisir ?

Sachez que selon l’espèce choisie, la hauteur d’un hydrangéa peut varier de 60 cm à 4 mètres de haut !

Lorsque vous choisissez votre hydrangéa, pensez également aux caractéristiques suivantes : couleur du feuillage à l’automne, couleur des tiges, intérêt de l’inflorescence fanée, forme et couleur des pétales, capacité de bleuissement.  Mais rien ne remplace une visite en pépinière afin de se rendre compte par soi-même et faire son choix.

Quels nuisibles ?

Si vous avez des taupes ou des mulots dans votre jardin ou chez vos voisins, pensez à placer un fin treillis dans le sol au pourtour du trou que vous avez creusé pour accueillir votre plant.  Il sera ainsi protégé des intrusions des rongeurs.  L’ennemi principal des hydrangéas reste la limace.  A bon entendeur, salut !

Vous pouvez voir une galerie de photos en cliquant ici.  Si vous avez de beaux hydrangéas, n’hésitez pas à me le faire savoir !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Auteur : Abeille Jardiniere

Anna, géographe de formation, j’adore écrire sur le jardinage que je pratique avec passion.

Une réflexion sur “Les hydrangéas

  1. Merci de ne plus m ‘ envoyer de mail

    Date: Wed, 24 Jul 2013 08:10:17 +0000 To: sdehousse@hotmail.fr

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s