Jardissimo

Jardinage facile et généreux

Aimez-vous les tropiques ?

Poster un commentaire

Canna jaune et rouge

Canna jaune et rouge

Si vous aimez les tropiques et la végétation exubérante,  si vous avez visité les Antilles, l’Afrique équatoriale  ou encore l’Asie des moussons, et que vous en gardez une certaine nostalgie, voici quelques idées pour recréer cette ambiance exotique sous nos  latitudes.

Avec un peu d’astuce, il y a moyen de choisir des espèces parentes à celles que vous avez côtoyées lors de vos séjours, espèces que des pépiniéristes spécialisés ont acclimatées à nos latitudes, soit les zones de rusticité 6 à 8.

Palmier :  il  existe 7 espèces de palmiers qui résistent aux froids allant de -10° à -20° sous zéro (Jubaea chilensis, Nannorrhops ritchieana, Rhapidophyllum hystrix, Sabal minor, Trachycarpus wagnérianus, Trachycarpus fortunei, Trachycarpus takil).  Pour plus de sûreté, je vous conseille  les Trachycarpus.

Bananier : il n’en existe qu’un seul réellement conseillé, le bananier Musa basjoo Sakhalin résistant à  moins 17°.
Hibiscus :  vous avez le choix entre l’hibiscus de nos jardins, c’est à dire l’Hibiscus syriacus (arbuste à fleurs blanches ou violettes) et l’hibiscus herbacé (rouge) provenant des Etats-Unis.  Cet hibiscus était en démonstration cette année à la foire de Courson. Sa partie aérienne disparaît à la première gelée mais la plante repart de la souche au printemps.

Gingembre ornemental : certains Hedychium proviennent de l’Himalaya et résistent à des températures négatives allant jusqu’à -15 -18°.  En voici une liste non exhaustive :   Hedychium coccineum tara, cocchineum auranticum, coronarium, cornarium ‘chrysoleum’, densiflorum Stephen et densiflorum assam orange.  Le gingembre ornemental jaune (Hedychium gardnerianum) est non seulement très beau mais très parfumé.  Toutefois il ne supporte pas les températures sous -10°.

Bambou :  de nombreux bambous peuvent se plaire en latitudes tempérées; il y a l’embarras du choix.  Ma préférence va aux bambous géants, les phyllostachys.  On les choisit en fonction de la couleur des feuilles ainsi que des cannes.  Le phyllostachys nigra a des cannes noires qui se détachent sur un beau feuillage vert soutenu.

Citronnier : un seul résiste vraiment au gel (-20°), mais la consommation de son fruit n’est guère conseillée.  Il s’agit du Poncirus trifoliata.  Une autre espèce peut être tentée : le Yuzu ou Citronnier du Japon (Citrus junos). Le Yuzu classique  résiste à – 15°C mais peut commencer a perdre des feuilles vers -9°C ( semi-caduque );  le Yuzu épineux résiste à des températures entre -15 et -18°C; il a de grosses épines inclinés vers le bas de 5 cm de long.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

D’autres plantes peuvent être ajoutées à la collection, mais elles devront impérativement être rentrées l’hiver.  Les grimpantes sont relativement moins encombrantes, car elles peuvent être taillées : la bougainvillée, le plumbago, le dipladenia (aussi nommé mandevilla).  En rhizomes, ma préférence va aux cannas qui sont toujours spectaculaires. De sortie l’été, leurs couleurs ajouteront de la lumière dans votre petit paradis exotique.

Sources photos : BlumenbieneMegan E. Hansen, Museum de Toulouse, brewbooks, Roberto Verzo, Carolune, Conan TheLibrarian sur Flickr; abeille jardinière.
Sources photos de cannas sur Flickr: Out.of.Focus, Randy Read,  Andreanna Moya,  audreyjm529,  akeg,  
Arturo Yee 

Auteur : Abeille Jardiniere

Anna, géographe de formation, j’adore écrire sur le jardinage que je pratique avec passion.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s