Jardissimo

Jardinage facile et généreux

Comment se débarrasser des liserons ?

3 Commentaires

François qui habite Godinne, me demande:

« Comment se débarrasser des liserons qui poussent sur mon terrain? « 

Liseron

Liseron

Bonne question, François, quand on sait que le petit liseron est parmi les 15 premières mauvaises herbes au classement mondial, tant il est omniprésent et difficile à supprimer.  En effet, il se plaît dans presque tous les terrains.  Mais il affectionne les terrains riches en azote, humides et frais.  Selon Joseph Poucet, dans le traité Agricultures sans herbicides, « le liseron des champs commence à pousser au printemps dès que la température moyenne atteint une dizaine de degrés.  Les tiges sont déjà vigoureuses un mois ou un mois et demi plus tard. »  Les graines commencent à germer vers les 12-13 degrés.   Il a ceci de particulier que tout arrachage ou découpe de ses racines et rhizomes stimule son développement sous-terrain et aérien.

La première tactique est de le couper à ras fréquemment afin qu’il n’ait pas de temps de faire des feuilles et donc par la synthèse chlorophylienne, de réalimenter les racines.  Tonte, fauchage et scarification sont à pratiquer. Mais disposer du temps utile pour raser les liserons toutes les semaines (voire les quinze jours) n’est pas donné à chacun.  On se tourne alors vers la deuxième méthode :  attendre que les fleurs se forment et ensuite couper la tige juste en dessous du collet.  Selon Joseph Poucet, durant cette période, la plante produit une hormone qui inhibe le développement du système racinaire. Couper les tiges juste avant la formation des graines évite à la fois la formation de celles-ci et évite la stimulation des racines.  Trois ou quatre ans de patience sont nécessaires afin de venir à bout de la plante.

Pour ceux qui le pratiquent, l’arrachage des racines et rhizomes ne doit se faire qu’en fin de printemps ou début d’été, car les racines n’ont pas encore eu le temps de reconstituer leurs réserves; par ailleurs elles transpirent énormément et par conséquent peuvent rapidement être desséchées, ce qui limite la reprise des fragments en période sèche.

A ce jour, il n’y a pas encore de preuve documentant des plantes ennemies du liseron.  Par contre il est prouvé que ceux-ci deviennent résistants aux produits chimiques.  Alors, l’huile de coude, un bon timing et de la patience restent le cocktail gagnant jusqu’à nouvel ordre.

Source photo : Hacheme26 sur Flickr
Source texte : Joseph Doucet. Agricultures sans Herbicides: principes et méthodes. Editions France Agricole, 2003.

Auteur : Abeille Jardiniere

Anna, géographe de formation, j’adore écrire sur le jardinage que je pratique avec passion.

3 réflexions sur “Comment se débarrasser des liserons ?

  1. Un grand merci pour ces infos Anne!
    Promis, je vais essayer!

  2. N’hésite pas à me faire part de tes résultats !

  3. j’ai mis des boites de conserve dessus ils sont toujours là
    j’ai couvert mon jardin l’hiver avec une bâche verte les racines blanches sont toujours là aussi
    j’ai des planches pour mes allées au jardin pareil les racines sont blanches dessous et ça repousse toujours

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s