Jardissimo

Jardinage facile et généreux

Hamamélis

1 commentaire

Hamamelis mollis

Hamamelis mollis

Il est de ces fleurs étranges qui en plein hiver se développent comme des lichens autour des branches dénudées.  Elles parsèment de petites touches de couleur  la grisaille de la saison et nous promettent que l’hiver sera suivi du printemps.  C’est l’hamamélis, appelé également noisetier des sorcières.

Cet arbuste qui atteint une hauteur maximum de 2,5 à 4 m de haut après une dizaine d’années,  se développe également en largeur.  Il a sa place dans de grands jardins, à la lisière de plus grands arbres ou contre une végétation persistante, car ses petites fleurs jaunes seront du plus bel effet en contraste au feuillage persistant.

Hamamelis x intermedia ruby glow

Hamamelis x intermedia ruby glow

La famille des Hamamelidaceae comprend cinq espèces dont trois originaires d’Amérique du Nord (Hamamelis ovalisHamamelis virginiana et Hamamelis vernalis), une originaire du Japon (Hamamelis japonica) et une de Chine (Hamamelis mollis).  L’hamamélis de Virginie qui est le seul à fleurir à l’automne, possède une inflorescence peu spectaculaire; sa place est donc dans les bois de Virginie.  C’est l’hamamélis mollis qui rencontre le plus de suffrages pour les jardins à cause de son parfum intense.  Pour profiter de son odeur, on le plantera dans les endroits de passage, près de la maison.

L’hamamélis apprécie un sol légèrement acide (Ph 4.5 à 6.5) à neutre, humide mais bien drainé. Il peut être planté en zones de rusticité 5 à 8;  le froid intense stimule sa floraison.  Il n’a pas besoin d’être taillé.  Son feuillage à l’automne est très coloré.

Hamamelis japonica

Hamamelis japonica

Les hybrides apportent de nombreuses couleurs de fleurs, allant du jaune pâle au rouge, mais leur senteur est moindre. Leur floraison débute en janvier pour se terminer au mois de mars.   Pour les découvrir, des journées portes ouvertes sont organisées dans les arboretums et pépinières spécialisées.

Arboretum, Kalmthout (BE)
Pépinière Le Try   (BE)
Witch Hazel Nursery, Sittingbourne, Kent  (UK)
Arboretum ‘Sir Harold Hillier Gardens‘ (UK)

Hamamelis x intermedia Diane

Hamamelis x intermedia Diane

Utilisation

Les feuilles et l’écorce de l’hamamélis renferment de 8 % à 12 % de tanins. Ceux-ci confèrent des effets astringents, anti-inflammatoires et hémostatiques utilisés dans la pharmacopée et les produits de beauté.  L’OMS reconnaît  l’usage de l’hamamélis pour soigner les varices et les hémorroïdes ainsi que les contusions, les entorses, les plaies mineures et les inflammations locales de la peau et des muqueuses. L’hydrolat d’hamamélis est produit pour les sociétés de cosmétiques qui l’incorporent dans les crèmes tonifiant la peau grâce à son pouvoir astringent.

 Hamamelis x int Arnold promise

Hamamelis x int Arnold promise

Hamamelis Virginia

Hamamelis Virginia

Auteur : Abeille Jardiniere

Anna, géographe de formation, j’adore écrire sur le jardinage que je pratique avec passion.

Une réflexion sur “Hamamélis

  1. Pingback: Le métier d’arboriculteur : interview de Dominique de Witte « Jardissimo

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s