Jardissimo

Jardinage facile et généreux

Bêcher, biner, sarcler, quelle différence ?

2 Commentaires

Brockhaus & Efron Encyclopedic Dictionary

Dico

Au moment des fêtes, les outils de jardin constituent d’excellents cadeaux.  Alors, avec un peu d’avance sur le calendrier du jardinage je vous propose de découvrir comment préparer la terre de son jardin pour la prochaine saison.  Quels instruments utiliser ?  Bêcher, biner, sarcler, quelle différence ?  Voici la réponse. 

Dès que le redoux s’annoncera, il sera temps de  préparer la terre.  Comment ferez-vous cette année ?

Il existe deux écoles.  Selon la tradition, la terre doit être bêchée en profondeur (30cm) afin de supprimer les mauvaises herbes et décompacter le sol.  Pour ce faire, on utilise la bêche afin de découper les mottes, les casser et les retourner.  On enlève à la main des racines les plus gênantes (pissenlit, chiendent…) afin d’empêcher toute reprise de ces mauvaises herbes.

Selon la nouvelle école, cette pratique ancestrale bouleverse la structure du sol en mélangeant les couches superficielles et celle plus profondes et désorganise la vie du sol (vers, micro-organismes…).  On préconise donc d’utiliser une bâche de couverture pour tuer les mauvaises herbes les plus coriaces, et puis sarcler afin d’arracher ce qui reste et aérer le sol en superficie, laissant aux vers de terre le soin du travail en profondeur.

Biner consiste à aérer et ameublir la couche superficielle du sol entre les plantations.  Lors que le temps est sec, cela permet d’éviter la formation d’une coûte superficielle, et de limiter l’évaporation par capillarité.  Bien binée, la terre peut à nouveau absorber la pluie, car plus perméable.

Sarcler consiste à enlever les mauvaises herbes superficielles.  La lame plate du sarcloir tranche les feuilles juste au dessous du collet et par là tue la plante qui n’a plus la capacité de se régénérer.  Sarcler a le même effet que biner dans la mesure où le sarcloir travaille aussi la couche superficielle du sol.

Les outils utilisés pour travailler la terre de son jardin

Les outils pour bêcher, biner, sarcler

Les outils pour bêcher, biner, sarcler

Sur la photo de gauche à droite, on trouve : la pelle (recourbée et au bord arrondi), la bêche (droite et au bord plat), la binette, la griffe, et la fourche de jardinage.

La pelle a pour fonction de ramasser des matériaux (terre, terreau, sable, fumier, BRM…) ou au contraire les disséminer.  Dans le second cas on terminera le travail avec un râteau.

La bêche reste utilisée pour délimiter les bordures de parterres et massifs.  La fourche de jardinage tend remplacer la bêche pour l’ameublissement de la terre, avec l’avantage d’être moins néfaste aux vers de terre.  La grelinette et la Guerilu ont la même fonction.

La griffe a la même utilité que le sarcloir : elle sert à supprimer les mauvaises herbes et à ameublir la couche superficielle du sol.  Notez le long manche de la binette et de la griffe, afin de conserver une position droite du corps en travaillant et ainsi éviter le mal de dos.

Crédit photo: Sabrina Gudenkauf

Auteur : Abeille Jardiniere

Anna, géographe de formation, j’adore écrire sur le jardinage que je pratique avec passion.

2 réflexions sur “Bêcher, biner, sarcler, quelle différence ?

  1. Pingback: Que faire de la tonte de mes pelouses ? | Jardissimo

  2. Pingback: Juillet au jardin | Jardissimo

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s