Jardissimo

Jardinage facile et généreux

Une journée sous la pluie à Aywiers

Poster un commentaire

Bottes et parapluies colorés étaient de promenade aux jardins d’Aywiers samedi passé.  Une légère brume d’humidité donnait un effet a la fois un peu irréel et romantique au petit pont qui donne vers l’entrée latérale.

A l’intérieur du parc, la diversité des fleurs présentées était étonnante; quelle riche variété de couleurs aussi tardivement dans la saison.  Les pépinières Delabroye S&T nous ont gâté avec des chrysanthèmes blancs, asters violets et roses, héléniums hybrides jaune, orangés et roux, et rudbeckias.  Le  cercle de Lasne-nature proposait ses boutures et plants à repiquer, ainsi que des explications sur le compostage.  Le Centre Technique Horticole présentait un étal de légumes étonnants; j’y ai pris ma provision de carottes extraordinaires et de navets noirs pour le mois.  La pépinière Le Try, habituée des lieux, avait dessiné des parterres où des cornus variés étaient accompagnés des beaux hydrangeas à feuille de chêne.  Un hamamélis attirait le regard : ses feuilles vertes s’étaient ourlées d’un rouge éclatant.  Ailleurs, dans divers stands, les acers présentés offraient une infinie variété de teintes rouges.

J’ai testé pour vous les escargots de l’Ourchet, (Ferme de la Vallée), avec un beurre de cerfeuil et de ciboulette: excellent.  Aux pépinières d’Enghien, on pouvait admirer les fruitiers palissés de diverses façons; une grande variété de pommes, poires et coings y était proposée. Ardoplant proposait des plantes plus humbles, telle l’anémone d’automne et la fétuque bleue.  Greenhouse Nurseries avait aligné d’énormes potées dignes des jardins de Versailles.  On retiendra plus particulièrement leurs buis, leurs persicaires et leurs hydrangeas paniculata vanille-fraise.  Les pépinières du Vent Val proposaient une vingtaine d’oeuillets différents. Ailleurs encore, j’ai vu des salvias amistad violets (1m) qui fleurissent de mai à décembre, des aconites carmichaelie et des coreopsis full moon au jaune tendre.  Un arrêt aux jardins animés pour acheter un de leurs caddies et examiner leurs ingénieux tuteurs en tout genre, un bol de soupe aux champignons avant de reprendre la route, voici une après-midi qui s’est prolongée jusqu’à la fermeture.

Sous la pluie, moins d’affluence, plus de temps pour échanger, faire connaissance avec les produits et leurs producteurs.  Quel plaisir !

Dimanche j’espère que vous avez profité du soleil pour visiter cette exposition magnifique.  Sinon il faudra patienter jusqu’au printemps prochain.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Auteur : Abeille Jardiniere

Anna, géographe de formation, j’adore écrire sur le jardinage que je pratique avec passion.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s