Jardissimo

Jardinage facile et généreux

Aie les orties !

4 Commentaires

Odette m’a demandé comment se débarrasser des orties qui poussent joyeusement dans son verger et dans ses plate-bandes. Ces pirates se sont même invitées sur son compost. Au printemps, Odette récolte les jeunes pousses afin de faire de la soupe à l’ortie, mais plus tard dans la saison, ces plantes paraissent beaucoup moins sympathiques, surtout si elles essaiment. Alors, les orties, amies ou ennemies ?

Ortie

Ortie

Utilité des orties

L’ortie est plutôt une indicatrice de bons sols et d’une présence de nitrates. Sur un compost, elle accélère la dégradation des végétaux et ajoute des nutriments.

L’ortie est peu mangée par les herbivores, à cause de ses propriétés urticantes; elle sert donc de refuge à certains insectes, comme les pucerons et les chenilles, qui à leur tour servent de nourriture aux oiseaux, particulièrement les mésanges.

L’ortie est également un excellent pesticide : son purin a des propriétés fongicides (mildiou) et insecticide (pucerons et acariens). C’est également un engrais. Dilution nécessaire avant utilisation.

Adieu les orties

Bien, mais comment  éliminer les orties ? Si elles sont jeunes et clairsemées, dans une plate-bande par exemple, la meilleure technique est de mettre des gants et de les arracher. Il est probable qu’elles réapparaîtront. Il faudra les supprimer à chaque repousse de façon à épuiser les racines.  Sans végétation, les racines  n’auront plus l’occasion de se régénérer.

Lorsque les orties se présentent en touffes, on peut les couper à ras du sol avec le même résultat.  Deux à trois coupes sévères sont censées en venir à bout.  Une autre technique est de couvrir le sol d’un plastique noir tenu par quelques briques.  La végétation située en dessous sera amenée à pourrir.  Lorsque l’on enlève le plastique, le spectacle n’est pas magnifique, mais le terrain est prêt à recevoir des semences de gazon.

Dans le potager, la meilleure technique est celle de la lasagne.  Je vous en réserve la recette dans un prochain numéro.

Crédit photo :  Anarkman, (versions ultérieures Spone) sur  fr.wikipedia.  CC-BY-SA-3.0, de Wikimedia Commons

Auteur : Abeille Jardiniere

Anna, géographe de formation, j’adore écrire sur le jardinage que je pratique avec passion.

4 réflexions sur “Aie les orties !

  1. Ce n’est pas le moment mais pour les pucerons, ma grand-mère faisait macérer du tabac dans de l’eau, filtrait le tout puis vaporisait ensuite sur les pucerons. J’ai essayé et à chaque fois, génocide: plus de pucerons.

  2. Il faudra que tu nous explique la recette de la soupe aux orties au printemps.

  3. L’image de la prairie de ville à Chicago me fait penser à la « green line » de New-York: magnifique.

  4. Est-ce qu’il y a des choses à faire préventivement ces mois-ci pour éviter les limaces du printemps?

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s